Petite ap’ArtTHÉ de 2012 dans les jardins du Château de Versailles, plus précisément dans le parterre du Midi, avec le Pavillon de Thé, une imposante structure en fer forgé qui adoptait la forme d’une théière.

Fidèle à la représentation des contraires, omniprésente dans l’architecture et le décor de Versailles, l'œuvre Pavillon de Thé surgissait comme une représentation de la femme.

Dans ces arabesques de fer, on pouvait reconnaître les motifs caractéristiques des grilles et des garde-corps des balcons. Le fer forgé, matériau aussi fonctionnel que décoratif, était ici-même la structure même des objets dont le caractère domestique se trouve nié par l’agrandissement spectaculaire de leurs échelles.

Authentique tonnelle, cette sculpture avait été conçue pour abriter une plante : le jasmin qui grimpe autour de la structure en fer dans un mariage harmonieux du naturel et de l’artificiel.

Ainsi, Pavillon de Thé défiait et enchantait le visiteur, transposant les routines du quotidien dans un monde étrange et pourtant étonnamment familier.

Source : www.chateauversailles.fr

 

Pavillon de thé par Joana Vasconcelos 01Pavillon de thé – Joana Vasconcelos – 2012

 

Pavillon de thé par Joana Vasconcelos 02Pavillon de thé – Joana Vasconcelos – 2012

[+ de photos]